Le pointillisme

Publié le par Baldenberger

Le pointillisme, aussi appelé néo-impressionnisme ou divisionnisme, est un courant artistique qui se développe en France et en Belgique à la fin du XIXe siècle

 

Dès 1860, un certain nombre d'artistes impressionnistes dont Manet et Sisley, s’inspirent des recherches scientifiques de Michel-Eugène Chevreul, directeur de la manufacture des Gobelins, sur l'observation des pigments. Ils intègrent alors à leurs tableaux des touches de couleurs pures. C'est la théorie du contraste simultané : l’œil du spectateur mélange ensuite les taches de couleurs.

 

Les artistes appliquent des couleurs primaires divisées et organisées en fonctions de la couleur complémentaire. Chaque nuance est donc divisée en tons de base. Cela donne au pigment solidité et éclat.

Les peintures pointillistes sont souvent caractérisées par une grande luminosité ainsi qu'une recherche poussée de l'harmonie dans la composition


 

        - Henri-Rdmond CROSS (1856-1910) http://philatelier.over-blog.com/2018/11/henri-edmond-cross.html

        - Georges SEURAT (1859-1891) http://philatelier.over-blog.com/2015/10/salle-georges-seurat.html

        - Théo Van RYSSELBERGHE (1862-1926) http://philatelier.over-blog.com/2019/08/theo-van-rysselberghe.html

        - Paul SIGNAC (1863-1935) http://philatelier.over-blog.com/2015/10/salle-paul-signac.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article