STRASBOURG

Publié le par Baldenberger

STRASBOURG
Les armes de STRASBOURG
d'argent à la bande de gueules

d'argent à la bande de gueules

STRASBOURG

Les armes de Strasbourg sont le résultat d'une inversion des couleurs du blason de l'évêque de Strasbourg (d'argent à la bande de gueules) à l'issue de la révolte des bourgeois de la ville au Moyen Âge qui ont pris, en 1262, leur indépendance face à la tutelle de l'évêque Walter de Geroldseck. La ville est reconnue libre (au sein de l'empire) par Charles IV (1316-1378).

http://svowebmaster.free.fr/blason_strasbourg.htm

Argentoratum est le nom latin d'origine celtique (*arganto-, argent, même racine qu'en latin et *rāti-, levée de terre, fortin) de l'actuelle ville de Strasbourg.
Argentoratum est le nom latin d'origine celtique (*arganto-, argent, même racine qu'en latin et *rāti-, levée de terre, fortin) de l'actuelle ville de Strasbourg.

Argentoratum est le nom latin d'origine celtique (*arganto-, argent, même racine qu'en latin et *rāti-, levée de terre, fortin) de l'actuelle ville de Strasbourg.

La cathédrale
STRASBOURG
STRASBOURG
STRASBOURGSTRASBOURG
STRASBOURG
STRASBOURG
La cathédrale Notre-Dame de Strasbourg  est fondée en 1015 sur les vestiges d'une précédente cathédrale et sera élevée à partir de 1220 par la ville libre de Strasbourg, riche république marchande et financière, dans le style gothique.

La cathédrale Notre-Dame de Strasbourg est fondée en 1015 sur les vestiges d'une précédente cathédrale et sera élevée à partir de 1220 par la ville libre de Strasbourg, riche république marchande et financière, dans le style gothique.

STRASBOURG
STRASBOURG

La présence du Tentateur, à l'extrême gauche de l'ébrasement, constitue l'originalité du cycle strasbourgeois.

D'un abord avenant, la tête couronnée, les cheveux longs et souriant, il tient une pomme dans ses mains. Son dos révèle sa véritable nature : des animaux maléfiques, batraciens et serpents entrelacés, grimpent le long de son vêtement. La photographie révèle l’attention minutieuse portée aux détails vestimentaires, ici les boutons terminant les manches de son manteau.

Le Tentateur : Jeune homme souriant, debout, tenant d'une main une pomme. Il est couronné de roses, porte une cotardie (surcot) à boutons et des chaussures en cuir. A l'arrière, des crapauds et des serpents grimpent sur son dos. La personne du Tentateur aux côtés des Vierges folles constitue une variante de la parabole des Vierges. Sous le porche de la cathédrale de Fribourg-en-Brisgau, les vierges sont conduites par l'Eglise et la Synagogue; de même aux portails du dôme de Magdebourg, de Saint-Martin de Braunschweig, de la Marienkirche d'Osnabruck. L'image du Tentateur réapparait sous le porche de la cathédrale de Bâle et à Saint-Sébald de Nuremberg (Source : Base Joconde).

Le pilier des Anges, construit vers 1230, est le pilier central de la salle et porte douze sculptures de toute beauté : la première rangée représente les quatre évangélistes, surmontés d'anges jouant de la trompe.
Le pilier des Anges, construit vers 1230, est le pilier central de la salle et porte douze sculptures de toute beauté : la première rangée représente les quatre évangélistes, surmontés d'anges jouant de la trompe.
Le pilier des Anges, construit vers 1230, est le pilier central de la salle et porte douze sculptures de toute beauté : la première rangée représente les quatre évangélistes, surmontés d'anges jouant de la trompe.

Le pilier des Anges, construit vers 1230, est le pilier central de la salle et porte douze sculptures de toute beauté : la première rangée représente les quatre évangélistes, surmontés d'anges jouant de la trompe.

STRASBOURG
Imaginée et construite par Maître Erwin, un des bâtisseurs de Notre Dame de Strasbourg, elle est considérée comme la plus belle rose de toutes les cathédrales gothiques du 13è siècle.
Imaginée et construite par Maître Erwin, un des bâtisseurs de Notre Dame de Strasbourg, elle est considérée comme la plus belle rose de toutes les cathédrales gothiques du 13è siècle.
Imaginée et construite par Maître Erwin, un des bâtisseurs de Notre Dame de Strasbourg, elle est considérée comme la plus belle rose de toutes les cathédrales gothiques du 13è siècle.

Imaginée et construite par Maître Erwin, un des bâtisseurs de Notre Dame de Strasbourg, elle est considérée comme la plus belle rose de toutes les cathédrales gothiques du 13è siècle.

STRASBOURG
STRASBOURG
La cathédrale de Strasbourg propose six représentations du roi Salomon. L’épisode biblique du Jugement de Salomon est mis en scène dans deux vitraux et une statue. Situé dans une fenêtre du transept nord, un vitrail roman datant de la fin du XIIe siècle relate l’épisode du Jugement de Salomon.
La cathédrale de Strasbourg propose six représentations du roi Salomon. L’épisode biblique du Jugement de Salomon est mis en scène dans deux vitraux et une statue. Situé dans une fenêtre du transept nord, un vitrail roman datant de la fin du XIIe siècle relate l’épisode du Jugement de Salomon.
La cathédrale de Strasbourg propose six représentations du roi Salomon. L’épisode biblique du Jugement de Salomon est mis en scène dans deux vitraux et une statue. Situé dans une fenêtre du transept nord, un vitrail roman datant de la fin du XIIe siècle relate l’épisode du Jugement de Salomon.

La cathédrale de Strasbourg propose six représentations du roi Salomon. L’épisode biblique du Jugement de Salomon est mis en scène dans deux vitraux et une statue. Situé dans une fenêtre du transept nord, un vitrail roman datant de la fin du XIIe siècle relate l’épisode du Jugement de Salomon.

XIXe Championnats du monde de gymnastique, à Strasbourg 1978

XIXe Championnats du monde de gymnastique, à Strasbourg 1978

La Petite France
STRASBOURG
Avec ses rues pavées, ses vieilles maisons à colombages du XVIe siècle et ses canaux serpentant dans le quartier, située au Sud du centre-ville, la Petite France est bordée par la rivière "Ill " est le nom du quartier le plus typique et charmant de  Strasbourg.

Avec ses rues pavées, ses vieilles maisons à colombages du XVIe siècle et ses canaux serpentant dans le quartier, située au Sud du centre-ville, la Petite France est bordée par la rivière "Ill " est le nom du quartier le plus typique et charmant de Strasbourg.

STRASBOURG
STRASBOURGSTRASBOURG
détail de la maison des tanneurs

détail de la maison des tanneurs

STRASBOURG
Dans le prolongement du quartier de la Petite France se trouvent les Ponts Couverts. Ils ont gardé leur nom malgré la disparition de leur toiture au XVIIIe siècle.
Dans le prolongement du quartier de la Petite France se trouvent les Ponts Couverts. Ils ont gardé leur nom malgré la disparition de leur toiture au XVIIIe siècle.

Dans le prolongement du quartier de la Petite France se trouvent les Ponts Couverts. Ils ont gardé leur nom malgré la disparition de leur toiture au XVIIIe siècle.

Strasbourg : ville portuaire
STRASBOURG
STRASBOURGSTRASBOURG
STRASBOURG
Le port autonome de Strasbourg (PAS) est un port fluvial basant son activité sur le Rhin. Il est le deuxième port fluvial de France après le Port autonome de Paris et le deuxième port rhénan après Duisbourg.
Le port autonome de Strasbourg (PAS) est un port fluvial basant son activité sur le Rhin. Il est le deuxième port fluvial de France après le Port autonome de Paris et le deuxième port rhénan après Duisbourg.

Le port autonome de Strasbourg (PAS) est un port fluvial basant son activité sur le Rhin. Il est le deuxième port fluvial de France après le Port autonome de Paris et le deuxième port rhénan après Duisbourg.

Première école normale à Strasbourg
STRASBOURG
STRASBOURG
STRASBOURG
Strasbourg, quai Lezay-Marnesay

Strasbourg, quai Lezay-Marnesay

une école normale primaire était, jusqu'en 1990-1991, un établissement chargé de former les instituteurs (école normale de garçons) ou les institutrices (école normale de filles) de l'enseignement public. À l'étranger, la première fut créée en Autriche en 1770 et en France à Strasbourg en 1794
une école normale primaire était, jusqu'en 1990-1991, un établissement chargé de former les instituteurs (école normale de garçons) ou les institutrices (école normale de filles) de l'enseignement public. À l'étranger, la première fut créée en Autriche en 1770 et en France à Strasbourg en 1794

une école normale primaire était, jusqu'en 1990-1991, un établissement chargé de former les instituteurs (école normale de garçons) ou les institutrices (école normale de filles) de l'enseignement public. À l'étranger, la première fut créée en Autriche en 1770 et en France à Strasbourg en 1794

Strasbourg : capitale de Noël
STRASBOURG
A l’approche de Noël, Strasbourg se pare de ses plus beaux atouts. Les rues, les maisons, les façades des églises, les fenêtres et balcons brillent de mille feux grâce aux innombrables décorations

A l’approche de Noël, Strasbourg se pare de ses plus beaux atouts. Les rues, les maisons, les façades des églises, les fenêtres et balcons brillent de mille feux grâce aux innombrables décorations

pain d'épices sur le fronton de l'office du tourismepain d'épices sur le fronton de l'office du tourisme

pain d'épices sur le fronton de l'office du tourisme

STRASBOURG
Les faïences de Strasbourg
STRASBOURG
STRASBOURG
STRASBOURG
La faïence de Strasbourg est une céramique de grande qualité qui a été fabriquée à Strasbourg et à Haguenau au XVIIIème siècle
La faïence de Strasbourg est une céramique de grande qualité qui a été fabriquée à Strasbourg et à Haguenau au XVIIIème siècleLa faïence de Strasbourg est une céramique de grande qualité qui a été fabriquée à Strasbourg et à Haguenau au XVIIIème siècle

La faïence de Strasbourg est une céramique de grande qualité qui a été fabriquée à Strasbourg et à Haguenau au XVIIIème siècle

Trois générations de la famille Hannong ont fondé et dirigé au cours du XVIII e siècle (entre 1721 et 1784) les manufactures de faïence de Strasbourg et Haguenau en Alsace, et la manufacture de porcelaine de Frankenthal dans le Palatinat

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fa%C3%AFence_de_Strasbourg

Strasbourg : un passé douloureux
STRASBOURG
STRASBOURG
STRASBOURG
STRASBOURG
STRASBOURG
STRASBOURG
« Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg. »
« Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg. »« Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg. »

« Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg. »

Les Français tiendront ce serment en libérant Strasbourg le 23 novembre 1944 à la tête de la 2 e division blindée.

Les Français tiendront ce serment en libérant Strasbourg le 23 novembre 1944 à la tête de la 2 e division blindée.

Philippe, François, Marie de Hauteclocque, puis Leclerc de Hauteclocque, est issu de la famille de Hauteclocque, originaire de la province d'Artois, de noblesse chevaleresque, reconnue depuis l'an 1163Philippe, François, Marie de Hauteclocque, puis Leclerc de Hauteclocque, est issu de la famille de Hauteclocque, originaire de la province d'Artois, de noblesse chevaleresque, reconnue depuis l'an 1163Philippe, François, Marie de Hauteclocque, puis Leclerc de Hauteclocque, est issu de la famille de Hauteclocque, originaire de la province d'Artois, de noblesse chevaleresque, reconnue depuis l'an 1163

Philippe, François, Marie de Hauteclocque, puis Leclerc de Hauteclocque, est issu de la famille de Hauteclocque, originaire de la province d'Artois, de noblesse chevaleresque, reconnue depuis l'an 1163

Strasbourg : un destin européen
Le destin européen de STRASBOURG

Le destin européen de STRASBOURG

Le Conseil de l'Europe est la plus ancienne organisation intergouvernementale européenne et celle qui regroupe le plus de pays d'Europe

Le Conseil de l'Europe est la plus ancienne organisation intergouvernementale européenne et celle qui regroupe le plus de pays d'Europe

STRASBOURG
STRASBOURGSTRASBOURG
STRASBOURGSTRASBOURG
STRASBOURGSTRASBOURG
STRASBOURG
STRASBOURGSTRASBOURG
STRASBOURGSTRASBOURG
STRASBOURG
STRASBOURGSTRASBOURG
STRASBOURGSTRASBOURG
STRASBOURGSTRASBOURG
STRASBOURG
Le monument représentant les Droits de l'Homme a été offert au Conseil de l'Europe par le gouvernement espagnol
Le monument représentant les Droits de l'Homme a été offert au Conseil de l'Europe par le gouvernement espagnol

Le monument représentant les Droits de l'Homme a été offert au Conseil de l'Europe par le gouvernement espagnol

le Parlement européen a son siège à Strasbourg depuis 1999
le Parlement européen a son siège à Strasbourg depuis 1999

le Parlement européen a son siège à Strasbourg depuis 1999

STRASBOURG
Homme d'engagement et de conviction, Pierre Pflimlin le fut dans la triple dimension, alsacienne, française et européenne
Homme d'engagement et de conviction, Pierre Pflimlin le fut dans la triple dimension, alsacienne, française et européenne

Homme d'engagement et de conviction, Pierre Pflimlin le fut dans la triple dimension, alsacienne, française et européenne

Strasbourg : une passerelle sur le RHIN
Passerelle des deux rives (architecte MIMRAM)Passerelle des deux rives (architecte MIMRAM)
Passerelle des deux rives (architecte MIMRAM)

Passerelle des deux rives (architecte MIMRAM)

Tomi UNGERER

un strasbourgeois, un dessin, un musée

STRASBOURG
STRASBOURG
STRASBOURG

Tomi Ungerer est né le 23 novembre 1931, à Strasbourg. C'est un dessinateur et auteur français.

Le musée abrite un fonds important de 11 000 dessins que Tomi Ungerer a donnés à sa ville natale. La collection est présentée par roulements dans un parcours thématique, avec des sections sur les dessins de livres pour enfants, les dessins satiriques et publicitaires ainsi que sur les œuvres érotiques.

https://www.musees.strasbourg.eu/musee-tomi-ungerer

Publié dans patrimoine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article