Dimanche des Rameaux

Publié le par Baldenberger

Dimanche des Rameaux
Dimanche des Rameaux
Dimanche des Rameaux
Dimanche des Rameaux

Le dimanche des Rameaux est dans le calendrier liturgique chrétien le dimanche qui précède le dimanche de Pâques et qui marque l'entrée dans la Semaine sainte.

Les quatre Évangiles canoniques  racontent que, peu avant la fête de la Pâque juive, Jésus décide de faire une entrée solennelle à Jérusalem. Il organise son arrivée en envoyant deux disciples chercher à Bethphagé un ânon .

Il entre à Jérusalem sur cette monture et se manifeste publiquement comme le messie que les Juifs attendaient. C'est une monture modeste, comme l'avait annoncé le prophète pour montrer le caractère humble et pacifique de son règne.

Une foule nombreuse venue à Jérusalem pour la fête l'accueille en déposant des vêtements sur son chemin et « en agitant des branches coupées aux arbres », ou rameaux

Dimanche des Rameaux

Palmes, lauriers, oliviers: le dimanche des Rameaux connaît foison de végétaux pour commémorer l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem. Parmi les plus insolites, la tradition des rameaux garnis de friandises ou les palmes tressées, réalisées par des artistes aux doigts de fées. L’élaboration de palmes tressées reste la prérogative de quelques familles qui se transmettent les techniques de tressage de génération en génération

Véritable supplice de patience pour les enfants, certains rameaux étaient garnis de friandises et de jouets. Il fallait attendre la fin de la messe pour y toucher. Les branches étaient chargées de confiseries accrochées par des rubans, voilés de reflets dans la transparence de leur papier cristal. La tradition est attestée en Algérie et dans le Sud de la France, mais tend à se perdre aujourd’hui.

La coutume de bénir des rameaux remonte à la fin du VIe siècle. Comme beaucoup de pratiques liturgiques, elle émerge en Orient avant de gagner l’Occident en VIIIe siècle. Depuis, elle caractérise le dimanche qui précède Pâques.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article