Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cephalanthère (Cephalantera rubra)

Publié le par Baldenberger

Publié dans herbier philatélique

Partager cet article
Repost0

Alberto GIACOMETTI

Publié le par Baldenberger

Partager cet article
Repost0

Au gui l'an neuf !

Publié le par Baldenberger

Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !

L'habitude d'accrocher du gui à l'entrée du foyer provient des celtes.

L'expression celte "o ghel an heu" (que le blé germe) est devenue "au gui l'an neuf" pour se souhaiter la bonne année.

Des "kissing ball", boules de gui expressément destinées au baiser, ont été observés en Angleterre dès le 18e siècle. La coutume du baiser sous le gui est aujourd'hui plus spécialement liée aux fêtes de fin d'année.

On accroche le gui pour le Nouvel An, ou pour toute la durée des fêtes. Certains décrochent une baie à chaque baiser, la boule restant en place jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de gui.

Le baiser sous le gui reste en tout cas une bien poétique manière de se souhaiter une bonne année et une bonne santé !

Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !
Au gui l'an neuf !

Publié dans Coutumes de Noël

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7