Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CITROEN ID et DS

Publié le par Baldenberger

6 octobre 1955 - La DS 19 est présentée pour la première fois au Salon de l'Automobile de Paris6 octobre 1955 - La DS 19 est présentée pour la première fois au Salon de l'Automobile de Paris
6 octobre 1955 - La DS 19 est présentée pour la première fois au Salon de l'Automobile de Paris

6 octobre 1955 - La DS 19 est présentée pour la première fois au Salon de l'Automobile de Paris

CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
ID ou DS ?
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS

l'ID a été sortie par Citroen en 1957, en vue de proposer une version plus dépouillée et moins chère que la DS, sortie quant à elle fin 55. L'ID, extérieurement, ne se distingue de la DS que par de très petits détails. Les différences réelles tiennent à des équipements intérieurs moins luxueux, un moteur moins puissant que celui de la DS (à millésime égal) et moins de fonctions avancées reposant sur l'hydraulique (en particulier: boite de vitesses, freinage, direction assistée).

L'ID se décline en "ID19" en 1957-69, et "ID20", modèle amélioré apparu au millésime 1969, puis change d'appellation à partir du millésime 1970, l'ID19 devenant "DSpécial" et l'ID 20 devenant "DSuper"; en 1973 apparaitra le modèle "DSuper 5", encore amélioré.
Les différences initiales entre ID et DS s'estompent au fil des années de production (arrêt de production en 75); en particulier, la DSuper5 est une ID ayant finalement les caractéristiques (extérieures et intérieures), ainsi que la motorisation d'une DS 21.

CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DSCITROEN ID et DS
les phares supplémentaires (précédemment en standard sur Pallas ou sur option sinon) deviennent standard pour tous les modèles, et ils sont intégrés sous une vitre unique avec les projecteurs principaux
les phares supplémentaires (précédemment en standard sur Pallas ou sur option sinon) deviennent standard pour tous les modèles, et ils sont intégrés sous une vitre unique avec les projecteurs principaux
les phares supplémentaires (précédemment en standard sur Pallas ou sur option sinon) deviennent standard pour tous les modèles, et ils sont intégrés sous une vitre unique avec les projecteurs principaux
les phares supplémentaires (précédemment en standard sur Pallas ou sur option sinon) deviennent standard pour tous les modèles, et ils sont intégrés sous une vitre unique avec les projecteurs principaux

les phares supplémentaires (précédemment en standard sur Pallas ou sur option sinon) deviennent standard pour tous les modèles, et ils sont intégrés sous une vitre unique avec les projecteurs principaux

CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DSCITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS
CITROEN ID et DS

Publié dans Automobile

Partager cet article
Repost0

La petite fille aux allumettes

Publié le par Baldenberger

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

Stand PANHARD-LEVASSOR

Publié le par Baldenberger

Stand PANHARD-LEVASSOR

La société Panhard & Levassor ouvre en 1891 à PARIS la première usine d'automobiles à pétrole, et devient un des premiers constructeurs d'automobiles du monde. En 1895, la marque s'illustre en étant la plus rapide dans la course Paris Bordeaux Paris, 1 200 km en 49 h. Durant les douze premières années de la compétition automobile sur route, Panhard est le constructeur qui engrange largement le plus de victoires.

L'activité civile a été arrêtée en 1967, après sa reprise par Citroën. L'entreprise, rachetée en 2012 par Renault Trucks Defense, est devenue sous le nom de Panhard Defense constructeur de véhicules militaires, essentiellement des blindés légers 4 × 4, produits en France dans deux usines à Marolles-en-Hurepoix (Essonne) et Saint-Germain-Laval (Loire).

1892
Stand PANHARD-LEVASSOR
Stand PANHARD-LEVASSOR
1895 Phénix
Stand PANHARD-LEVASSOR
Stand PANHARD-LEVASSOR
Stand PANHARD-LEVASSOR
1899 Tonneau Ballon
Stand PANHARD-LEVASSORStand PANHARD-LEVASSOR
Stand PANHARD-LEVASSOR

La société Panhard & Levassor ouvre en 1891 à PARIS la première usine d'automobiles à pétrole, et devient un des premiers constructeurs d'automobiles du monde. En 1895, la marque s'illustre en étant la plus rapide dans la course Paris Bordeaux Paris, 1 200 km en 49 h. Durant les douze premières années de la compétition automobile sur route, Panhard est le constructeur qui engrange largement le plus de victoires. La Tonneau Ballon 1899, est équipée d'un châssis en bois, d'un moteur 4 cylindres (2402 cm3) à 4 vitesses avec transmission par chaîne et de pneumatiques, ce qui lui autorise un …. 50km/h. « Tonneau » indique 2 sièges à l'avant et sièges arrières longitudinaux avec la montée par l'arrière et "Ballon", une carrosserie démontable, permettant une voiture fermée en hiver et découverte en été.

1914  X22 Barrel Sided Open Tourer
Stand PANHARD-LEVASSOR
Stand PANHARD-LEVASSOR
1934-1937 Panoramique
En 1934, Panhard & Levassor présente la Panoramique, un tout nouveau concept de carrosserie à visibilité intégrale.
En 1934, Panhard & Levassor présente la Panoramique, un tout nouveau concept de carrosserie à visibilité intégrale.

En 1934, Panhard & Levassor présente la Panoramique, un tout nouveau concept de carrosserie à visibilité intégrale.

1954-1959 Dyna Z
La Panhard Dyna Z est une automobile produite par Panhard de 1954 à 1959.
La Panhard Dyna Z est une automobile produite par Panhard de 1954 à 1959.

La Panhard Dyna Z est une automobile produite par Panhard de 1954 à 1959.

Stand PANHARD-LEVASSOR
Stand PANHARD-LEVASSOR
Stand PANHARD-LEVASSOR
Stand PANHARD-LEVASSORStand PANHARD-LEVASSOR
Stand PANHARD-LEVASSORStand PANHARD-LEVASSOR
Stand PANHARD-LEVASSOR
Stand PANHARD-LEVASSOR
Stand PANHARD-LEVASSOR
1963-1967 Panhard 24 CT
Stand PANHARD-LEVASSOR
Stand PANHARD-LEVASSOR
La Panhard 24 est une automobile de la marque Panhard produite de 1963 à 1967 ; dernier modèle produit par le constructeur, elle marque la fin de production de la « doyenne des marques » automobiles françaises.

La Panhard 24 est une automobile de la marque Panhard produite de 1963 à 1967 ; dernier modèle produit par le constructeur, elle marque la fin de production de la « doyenne des marques » automobiles françaises.

Publié dans Automobile

Partager cet article
Repost0

Oeuvres de la nature

Publié le par Baldenberger

Partager cet article
Repost0

L'angélique

Publié le par Baldenberger

Publié dans herbier philatélique

Partager cet article
Repost0

Jacobus Johannes Pieter OUD

Publié le par Baldenberger

Partager cet article
Repost0

Gerrit RIETVELD

Publié le par Baldenberger

Partager cet article
Repost0

Cornelis Van EESTEREN

Publié le par Baldenberger

Partager cet article
Repost0

La jacinthe

Publié le par Baldenberger

Durant l’hiver, les jacinthes forcées fleurissent la maison, pour égayer quelque peu la grisaille de l’hiver.

Durant l’hiver, les jacinthes forcées fleurissent la maison, pour égayer quelque peu la grisaille de l’hiver.

La jacinthe
La jacinthe
Les jacinthes sont surtout appréciées pour la suavité de leur parfum irremplaçable. En pleine terre, en jardinière sur un balcon ou dans un vase à la maison, cette jolie bulbeuse annonce le printemps de sa floraison en épaisses grappes colorées.
Les jacinthes sont surtout appréciées pour la suavité de leur parfum irremplaçable. En pleine terre, en jardinière sur un balcon ou dans un vase à la maison, cette jolie bulbeuse annonce le printemps de sa floraison en épaisses grappes colorées.
Les jacinthes sont surtout appréciées pour la suavité de leur parfum irremplaçable. En pleine terre, en jardinière sur un balcon ou dans un vase à la maison, cette jolie bulbeuse annonce le printemps de sa floraison en épaisses grappes colorées.
Les jacinthes sont surtout appréciées pour la suavité de leur parfum irremplaçable. En pleine terre, en jardinière sur un balcon ou dans un vase à la maison, cette jolie bulbeuse annonce le printemps de sa floraison en épaisses grappes colorées.
Les jacinthes sont surtout appréciées pour la suavité de leur parfum irremplaçable. En pleine terre, en jardinière sur un balcon ou dans un vase à la maison, cette jolie bulbeuse annonce le printemps de sa floraison en épaisses grappes colorées.
Les jacinthes sont surtout appréciées pour la suavité de leur parfum irremplaçable. En pleine terre, en jardinière sur un balcon ou dans un vase à la maison, cette jolie bulbeuse annonce le printemps de sa floraison en épaisses grappes colorées.

Les jacinthes sont surtout appréciées pour la suavité de leur parfum irremplaçable. En pleine terre, en jardinière sur un balcon ou dans un vase à la maison, cette jolie bulbeuse annonce le printemps de sa floraison en épaisses grappes colorées.

La jacinthe est une vivace bulbeuse originaire de Méditerranée orientale. Elle appartient à la famille des Hyacinthacées (elle était jadis rattachée aux Liliacées).

La jacinthe est une vivace bulbeuse originaire de Méditerranée orientale. Elle appartient à la famille des Hyacinthacées (elle était jadis rattachée aux Liliacées).

Publié dans herbier philatélique

Partager cet article
Repost0

RENAULT 4CV

Publié le par Baldenberger

RENAULT 4CV
RENAULT 4CV
RENAULT 4CV
RENAULT 4CV
RENAULT 4CV
RENAULT 4CV

La Renault 4CV, du constructeur français Renault, est une voiture conçue par Fernand Picard et Charles-Edmond Serre, deux ingénieurs de Renault, qui est présentée en octobre 1946, à la suite du développement de trois prototypes, dont deux secrètement pendant l'Occupation.

C'est une petite voiture, mais elle est particulièrement spacieuse pour son époque et ses dimensions extérieures. La Renault 4CV – surnommée la « 4 pattes » mais aussi « la motte de beurre » à cause de sa forme et de la couleur jaune de ses premiers exemplaires – symbolise le retour de la paix et de la prospérité car elle est la première voiture française accessible au plus grand nombre comme l'indique le slogan publicitaire diffusé à l'époque : « 4 chevaux, 4 portes, 444 000 francs ! ».

La 4CV est la voiture la plus vendue en France jusqu'en 1955. C'est la première française à atteindre une production d'un million d'exemplaires.

La production débute et sera essentiellement réalisée à Billancourt, mais une partie se fera également à l'usine de Flins (Seine et Oise). Elle durera de 1947 à 1961, année de sortie du 1 105 547e et dernier exemplaire. Avec la Dauphine, la 4CV sera, pendant près de quinze ans, le principal modèle commercialisé par Renault

RENAULT 4CV
RENAULT 4CV
RENAULT 4CV

Publié dans Automobile

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 > >>