Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

20e jeux olympiques d'Hiver : TURIN 2006

Publié le par Baldenberger

Publié dans SPORT, patrimoine

Partager cet article
Repost0

Jules ISAAC

Publié le par Baldenberger

Jules ISAAC
Jules ISAAC

En 1906, Jules Isaac est un jeune professeur d'histoire. Il a 29 ans. Après avoir réussi l'agrégation, il a enseigné à  Nice, puis à  Sens. Il vient d'obtenir une bourse pour entreprendre des recherches sur la France du XVIe siècle. Mais l'argent manque. Ernest Lavisse, le maître historien qui fait et défait les carrières, qui conseille les ministres, qui tient un rôle primordial auprès des éditeurs, introduit Isaac auprès de la maison Hachette. L'éditeur publie un manuel d'histoire, celui d'Albert Malet. Il est urgent de rédiger des aide-mémoire qui prépareront les élèves au baccalauréat. Voilà  la tâche qu'Isaac accepte d'assumer. Ses liens avec Malet sont épisodiques. Il n'est qu'un collaborateur de second plan, un collaborateur, toutefois, qui écrit bien et donne entière satisfaction. Lorsque Jules Isaac reprend un poste dans l'enseignement secondaire, il poursuit sa collaboration, l'étend méme à  des manuels pour l'enseignement primaire supérieur.

Jules ISAACJules ISAACJules ISAAC

Publié dans TROMBINOSCOPE

Partager cet article
Repost0

Jeux olympiques d'été : LOS ANGELES 1932

Publié le par Baldenberger

Publié dans SPORT

Partager cet article
Repost0

Le seringat

Publié le par Baldenberger

Publié dans herbier philatélique

Partager cet article
Repost0

Les jeux olympiques

Publié le par Baldenberger

Les jeux olympiques
Les jeux olympiques
Les jeux olympiques
Les jeux olympiques
Les jeux olympiques

Publié dans SPORT, patrimoine

Partager cet article
Repost0

La flamme olympique

Publié le par Baldenberger

La flamme olympique est un symbole fondamental de l’Olympisme. Elle s’inscrit dans un ensemble de cérémonies et de rites qui différencient les Jeux Olympiques de toute autre compétition mondiale.

La flamme olympique

Zeus avait  interdit aux hommes l’usage du feu lequel était, avec la foudre, l’attribut principal de sa puissance. Prométhée, désireux de parfaire l’humanité et sans doute échaudé par le conflit entre Zeus et les Titans, profita d’une invitation d’Athéna pour monter aux cieux et y dérober le feu.

La flamme olympique
La flamme olympique

Les Grecs honorent les dieux par des lampadédromies, courses aux flambeaux consistant à l’origine en un simple relais depuis un feu sacré jusqu’à un autel. A Athènes, les Panathénées voient ainsi s’affronter cinq équipes d’une quarantaine de relayeurs, courant chacun près de 30 mètres. L’équipe arrivée la première avec un flambeau toujours en feu a l’honneur d’allumer l’autel de Prométhée et est récompensée

La flamme olympique
La flamme olympique

Dès 1894, des courses relais aux flambeaux furent organisées à l’occasion du “Congrès International Athlétique” réunit par Pierre de Coubertin à La Sorbonne et qui se transforma sous son influence en « Congrès pour le rétablissement des Jeux Olympiques ».
Malgré la présence du feu en 1894, ce ne fut qu’en 1928, à Amsterdam que les organisateurs, en référence à l’autel d’Hestia, décidèrent d’allumer la première vasque olympique de l’ère moderne.

La flamme olympique
La flamme olympique
La flamme olympique
La flamme olympique
La flamme olympique
La flamme olympique

La flamme olympique fait partie du paysage des Jeux. Un rituel très précis accompagne la flamme depuis son allumage jusqu’à son extinction :


L’allumage


En souvenir de l’origine des Jeux Olympiques, la flamme doit être allumée à Olympie, en Grèce, quelques mois avant l’ouverture des JO. La flamme olympique doit être obtenue uniquement par le biais du soleil.


L’itinéraire du relais


Transmise ensuite par relais depuis Olympie jusque dans la ville orga-nisatrice des Jeux, la flamme traverse des continents, des pays et diverses régions du monde. Ce parcours permet aux relayeurs de rencontrer les habitants, de découvrir leur culture et leurs coutumes. Le relais de la flamme invite à la découverte, stimule la curiosité et le désir d’ouverture aux autres. En chemin, la flamme annonce les Jeux Olympiques.


 L’arrivée dans le stade


Le jour de l’ouverture des JO, la flamme entre dans le stade. Le dernier relayeur allume la vasque dans laquelle brûlera la flamme pendant toute la durée des Jeux. La flamme s’éteint le dernier jour des JO, pendant la cérémonie de clôture.

La flamme olympique

Publié dans SPORT

Partager cet article
Repost0

La lampe BERGER

Publié le par Baldenberger

La lampe BERGER
La lampe BERGER
La lampe BERGER
La lampe BERGER

Au commencement, il y eut une belle intention, celle de Maurice Berger, préparateur en pharmacie, qui souhaitait, en cette fin de XIXe siècle, purifier l’air des salles d’hôpitaux.

Il y eut la naissance d’un procédé innovant, un système de diffusion par catalyse qui ne se contentait plus de masquer les odeurs mais bien de les détruire. La lampe Berger était une création française unique, tout en technique brevetée grâce à son brûleur à catalyse qui offre, aujourd’hui encore, une qualité de parfumage inégalée.

Puis vint le fulgurant plébiscite, la rencontre avec le monde des arts, l’attention de ses grandes figures pour cet objet d’innovation, son interprétation par des designers de renom.

https://www.maison-berger.fr/histoire.html

 

La lampe BERGER

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

Madame de LAFAYETTE

Publié le par Baldenberger

Publié dans Littérature, TROMBINOSCOPE

Partager cet article
Repost0

Jeux olympiques d'été : PARIS 1924

Publié le par Baldenberger

Publié dans SPORT

Partager cet article
Repost0

Pigeons et colombes

Publié le par Baldenberger

Pigeons et colombes
Pigeons et colombes
Pigeons et colombes
Pigeons et colombes
Pigeons et colombes
Pigeons et colombes

la colombophilie

 

La colombophilie est l'art d'élever et de faire concourir les pigeons voyageurs.

Le transport des lettres par les colombes a été utilisé dans de nombreux conflits, notamment la Première et la Seconde Guerre mondiale. Les pigeons ont été utilisés pour transmettre des messages importants, tels que les positions des troupes ennemies ou les ordres de commandement. Ils ont également été utilisés pour apporter des nouvelles aux troupes isolées.
 
Pigeons et colombes
Pigeons et colombes

http://philatelier.over-blog.com/2015/10/la-paix.html

Dans l’épisode biblique du Déluge, la colombe revient sagement vers l’Arche de Noé apportant dans son bec un rameau d’olivier, message divin selon lequel les eaux se sont retirées et que le calme est revenu sur Terre. De là, la colombe est devenue symbole de paix et d’espérance.

La colombe tenant un rameau d’olivier a été rendue célèbre en tant que symbole de la paix au XX e siècle à travers la Colombe de la paix dessinée par Picasso. Parfois, une simple branche verte est aussi un symbole de paix.

Pigeons et colombes
Pigeons et colombes

Publié dans Bestiaire

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 200 > >>