Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

le musee artistique des petites images dentees

CORREGIO ; LE CORREGE

Publié le par Baldenberger

Antonio Allegri da Correggio, dit Il Correggio,

CORREGIO ; LE CORREGE

"Madonna and child in Glory" 1510

Galerie des Offices Florence ITALIE

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"mariage mystique" 1510

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"Vierge à l'enfant et Jean Baptiste"1514

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"La Sainte Famille avec le petit saint-jean" 1515-1522

Musée des Beaux-Arts Orléans FRANCE

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"les quatre saints" 1517

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"Vierge et l'enfant avec Saint-Jean" 1517

Musée du Prado Madrid ESPAGNE

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"Madonna Campori" 1517-1518

Galleria Estense Modène ITALIE

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"Madone avec saint Jérôme" 1522

Galerie nationale de Parme

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"l'adoration des bergers" 1523-1530

Gemäldegalerie Alte Mesier DRESDE Allemagne

   
CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"ne me touche pas" 1525

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"la vierge au panier" 1525

National Gallery

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"Madonna with child" 1525-1528

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"adoration de l'enfant" 1526

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"mariage mystique et Saint-Sébastien " 1526-1527

Le Louvre PARIS

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"Madone au bol" 1528

Galerie Nationale de Parme ITALIE

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE

"nativité du Christ" v 1522

CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE
CORREGIO ; LE CORREGE
Partager cet article
Repost0

André-Jean LE BRUN

Publié le par Baldenberger

Partager cet article
Repost0

Marie-Victoire JAQUOTOT

Publié le par Baldenberger

portrait de Mme de Maintenon

Marie-Victoire JAQUOTOT
Marie-Victoire JAQUOTOT

portrait de Maria Walewska

Marie-Victoire JAQUOTOT
Marie-Victoire JAQUOTOT
Marie-Victoire JAQUOTOT

Marie-Victoire Jaquotot est une peintre sur porcelaine à la manufacture de porcelaine de Sèvres et miniaturiste.

 

Partager cet article
Repost0

Jugendstil

Publié le par Baldenberger

Le Jugendstil, équivalent en Allemagne de l'Art nouveau, est un mouvement artistique moderniste international embrassant toutes les disciplines à la fin du XIXe siècle.

Jugendstil
Jugendstil
Jugendstil
Jugendstil
Partager cet article
Repost0

Alberto BURRI

Publié le par Baldenberger

Partager cet article
Repost0

Jean-Antoine HOUDON

Publié le par Baldenberger

Jean-Antoine HOUDON

L'un des plus importants statuaires du XVIIIe siècle. Réputé pour le rendu réaliste de ses œuvres, habile non seulement dans le travail en marbre, Houdon avait aussi un talent et aptitude pour façonner la terre, le plâtre et le bronze. On l'appelle souvent « le sculpteur des Lumières »

1777 "portrait privé Alexandre Brongniart"

Musée du Louvre Paris

Jean-Antoine HOUDON
Jean-Antoine HOUDON
Jean-Antoine HOUDON

Sculpture en terre cuite exécutée en 1777 par Jean-Antoine Houdon  et conservée au musée du Louvre, département des Sculptures. Il s’agit d’un portrait privé commandé par le père des deux enfants, Alexandre-Théodore Brongniart (1793-1813), architecte du Palais Brongniart

1784-1796 "George WASHINGTON"

Jean-Antoine HOUDON
Jean-Antoine HOUDON
Jean-Antoine HOUDON

George Washington est une statue de George Washington réalisée par Jean-Antoine Houdon à la fin du XVIIIe siècle. Basée sur un masque et d'autres mesures de George Washington prises de son vivant par Houdon, elle est issue d'un buste et est considérée comme l'une des représentations les plus fidèles du président américain. Commande de l'Assemblée législative de Virginie en 1784, la sculpture originale, en marbre de Carrare, fut livrée en 1796. Elle est située dans la rotonde du Capitole de l'État de Virginie.

Partager cet article
Repost0

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

Publié le par Baldenberger

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

La chapelle sixtine

La Chapelle Sixtine a été construite entre 1477 et 1480 par le pape Sixte IV et porte son nom.

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

lien pour visionner la chapelle Sixtine en 360°

http://www.vatican.va/various/cappelle/sistina_vr/index.html

La Voûte fut réalisée par Michelangelo Buonarroti entre 1508 et 1512.

Ce fut le Pape Jules II qui commissiona au grand Michelangelo la décoration de la Chapelle Sixtine. Michelangelo décora la voûte en y représentant les histoires de la Genèse, plus d’autres personnages de l’Ancien Testament.

Michelangelo projeta une grande oeuvre pour la représentation de 9 épisodes du livre de la Genèse. Les scènes représentées sont : 

Séparation de la lumière des ténèbres (Genèse 1,1-5),

Création des astres et des plantes, (Genèse 1,11-19),

Séparation de la terre des eaux (Genèse 1, 9-10),

Création d’Adam (Genèse 1, 26-27),

Création d’Eve (Genèse 2,18-25),

Pêché originel et chasse du Paradis terrestre (Genèse 3,1-13,22-24),

Sacrifice de Noé (Genèse 8, 15-20),

Déluge Universel (Genèse 6, 5-8, 20)

Ivresse de Noé (Genèse 9, 20-27).

1. Séparation de la lumière des ténèbres

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

2. création d'Adam

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Tête d'Adam
Tête d'Adam

Tête d'Adam

3. Pêché originel et chasse du Paradis terrestre

Michel-Ange représente simultanément le Péché originel (Genèse 3, 1-13) et l’expulsion d’Adam et Eve du Paradis terrestre (Genèse 3,22-24), deux moments qui sont nettement séparés dans le récit biblique. Il montre ainsi en même temps la cause et l’effet engendré. Les deux épisodes sont séparés par l’arbre du bien et du mal, autour duquel est enroulé le serpent. Ce dernier tend le fruit interdit à Eve. Désobéissant à l’ordre du Seigneur, Eve le prendra pour le manger et l’offrir à son compagnon. De l’autre côté du panneau, Adam et Eve, l’air peiné et le dos voûté par le poids du remords et du péché, s’éloignent du Paradis terrestre, chassés par un ange l’épée à la main.
Michel-Ange représente simultanément le Péché originel (Genèse 3, 1-13) et l’expulsion d’Adam et Eve du Paradis terrestre (Genèse 3,22-24), deux moments qui sont nettement séparés dans le récit biblique. Il montre ainsi en même temps la cause et l’effet engendré. Les deux épisodes sont séparés par l’arbre du bien et du mal, autour duquel est enroulé le serpent. Ce dernier tend le fruit interdit à Eve. Désobéissant à l’ordre du Seigneur, Eve le prendra pour le manger et l’offrir à son compagnon. De l’autre côté du panneau, Adam et Eve, l’air peiné et le dos voûté par le poids du remords et du péché, s’éloignent du Paradis terrestre, chassés par un ange l’épée à la main.

Michel-Ange représente simultanément le Péché originel (Genèse 3, 1-13) et l’expulsion d’Adam et Eve du Paradis terrestre (Genèse 3,22-24), deux moments qui sont nettement séparés dans le récit biblique. Il montre ainsi en même temps la cause et l’effet engendré. Les deux épisodes sont séparés par l’arbre du bien et du mal, autour duquel est enroulé le serpent. Ce dernier tend le fruit interdit à Eve. Désobéissant à l’ordre du Seigneur, Eve le prendra pour le manger et l’offrir à son compagnon. De l’autre côté du panneau, Adam et Eve, l’air peiné et le dos voûté par le poids du remords et du péché, s’éloignent du Paradis terrestre, chassés par un ange l’épée à la main.

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

4. Déluge Universel

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

Prophètes et Sibylles

 

Les sibylles

Les Sibylles, dans la mythologie Grecque ou Romaine, étaient des prêtresses, une femme ayant reçu du dieu Apollon le don de la prophétie

Bien que les sibylles appartinssent au paganisme – elles rendaient les oracles, de l’Antiquité au Moyen Âge – Michel-Ange en a représenté 5 sur les plafonds de la chapelle vaticane, alternant avec les prophètes de l’Ancien Testament. Les sibylles se prononcent sur les destinés de l’Empire romain

1. Sibylle de Lybie

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

2. Sibylle d'Erythrée

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

3. Sibylle de Delphe

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

4. Sibylle de Cume

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

les prophètes

 

Les prophètes annoncent le royaume du Christ

Le prophète Jonas

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

Le prophète Jérémie

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

Le prophète Ezéchiel

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

Le prophète Joël

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

Le prophète Zacharie

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

Le prophète Isaïe

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

Le prophète Daniel

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

Ancêtres de Jésus

Voûtain des ancêtres du Christ : Les lunettes sont la partie la plus élevée des murs de la chapelle. Elles sont situées au-dessus de la corniche supérieure, sous laquelle ont été réalisées les figures des papes sous Sixte IV.

Michel-Ange a choisi les Ancêtres du Christ comme sujet de ces images, dépeignant ainsi la lignée physique de Jésus, tandis que les portraits papaux sont ses successeurs spirituels, selon la doctrine de l'Église.

Jacob et Joseph

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

Azor et Zadok

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

Asa

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

Josiah-Jechoniah-Sheatiel

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

Zorobabel

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

les "ignudis"

Expression inventée par Michel - Ange pour décrire les 20 nus masculins en position assise dans les fresques du plafond de la Chapelle Sixtine.

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)

mur de l'autel

"le jugement dernier"

 

Le Jugement dernier est une fresque peinte par Michel-Ange, alors âgé de soixante ans, sur le mur de l'autel de la chapelle Sixtine au Vatican

Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Michel-Ange (Michelangelo Buonarroti)
Partager cet article
Repost0

Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)

Publié le par Baldenberger

"autoportrait" 1496-1500

Collegio del Cambio within "Palazzo dei Priori"

Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)

"adoration des mages" 1470-1473

Galerie nationale de l'Ombrie à Pérouse Italie

Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)

"La Remise des clefs à saint Pierre" 1481-1482

Chapelle sixtine ROME Italie

Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)

"le baptême du Christ" 1482

Chapelle Sixtine Rome Italie

Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)

"La Vierge à l'Enfant

entre les saints Jean-Baptiste et Sébastien" 1493

Galerie des Offices Florence Italie

Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)

"Saint Sébastien" 1493-1494

Musée de l'Ermitage Saint-Petersbourg Russie

Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)

"Le portrait de Francesco delle Opere" 1494

Galerie des Offices FLORENCE Italie

Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)

"portrait d'un jeune garçon" 1495

galerie des Offices FLORENCE Italie

Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)

"la vierge de la consolation" 1496-1498

Galerie nationale de l'Ombrie à Pérouse Italie

Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)

"La Résurrection de San Francesco al Prato" 1500

Pinacothèque vaticane à Rome

Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)

"la vierge à l'enfant" 1498-1500

National Gallery of Art Washington Etats Unis

Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)

"Madone à l'enfant"

Galerie Borghese Italie

Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Pietro PERUGINO (LE PERUGIN)
Partager cet article
Repost0

Michel-Ange

Publié le par Baldenberger

Michel-Ange

Pour Michel-Ange, la sculpture digne de ce nom est celle qu'on obtient per via di levare (par la taille) où le sculpteur se heurte à la résistance de la pierre et doit faire appel à son « jugement », puisqu'il ne peut corriger ses erreurs

"David" 1501-1504

 

chef-d'œuvre de la sculpture de la Renaissance, réalisé par Michel-Ange entre 1501 et 1504. Il mesure 4,34 mètres de hauteur (5,14 mètres avec le socle) et il est tiré d'un bloc de marbre blanc de Carrare, laissé à l'abandon après l'échec d'autres sculpteurs. Elle représente le David de la Bible, avant son combat avec Goliath. Elle est exposée dans la Galerie de l'Académie de Florence en Italie.

Michel-Ange
Michel-Ange
Michel-Ange
Michel-Ange
Michel-Ange

"esclave rebelle et esclave mourant" 1513

Musée du Louvre Paris

Les deux Esclaves de Michel-Ange, L'Esclave rebelle et L'Esclave mourant, étaient destinés au monument funéraire du pape Jules II. Bien qu'inachevées, ces deux sculptures commencées en 1513 comptent parmi les plus célèbres de l'artiste.

Michel-Ange
Michel-Ange
Michel-Ange
Michel-Ange

"Moïse" 1513-1515

Eglise San Pietro in Vincoli, Rome

 

La statue de Moïse  est une sculpture de Michel-Ange, exécutée vers 1513–1515, intégrée dans le Tombeau de Jules II dans la basilique Saint-Pierre-aux-Liens à Rome.

Michel-Ange
Michel-Ange
Michel-Ange
Michel-Ange

"portrait de Julien de Médicis, duc de Nemours"  1526-1534

sculpture marbre ( faisant partie de la décoration de nouvelle Sacristie en San Lorenzo à Florence.

Statue centrale de la tombe de Giuliano ; il ne reproduit pas les caractéristiques du défunt, mais il s'agit de traitement et idéal héroïque de sa figure.

Michel-Ange
Michel-Ange

"garçon accroupi" 1530-1534

Musée de L'Ermitage Saint Petersbourg Russie

Michel-Ange
Michel-Ange
Partager cet article
Repost0

Pierre Paul PRUD'HON

Publié le par Baldenberger

"Joséphine de Beauharnais, impératrice Joséphine dans son parc de Malmaison"1805-1809

Musée du Louvre PARIS

Pierre Paul PRUD'HON
Pierre Paul PRUD'HON

"Etude de Jeune homme pour le rêve du bonheur" vers 1829

Musée du Louvre PARIS

http://arts-graphiques.louvre.fr/detail/oeuvres/0/43252-Etude-de-jeune-homme-pour-Le-Reve-du-bonheur

Pierre Paul PRUD'HON
Pierre Paul PRUD'HON
Pierre Paul PRUD'HON

"deux enfants" 1860

Pierre Paul PRUD'HON
Pierre Paul PRUD'HON
Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>