Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

patrimoine

Le serpent blanc

Publié le par Baldenberger

Le serpent blanc

Un roi se fait servir chaque jour dans un récipient fermé un mets dont personne ne sait ce qu'il contient. Un jour, un serviteur curieux soulève le couvercle et découvre un serpent blanc. Il y goûte et s'aperçoit qu'il a acquis le pouvoir de comprendre le langage des animaux.

Ce même jour, une bague de la reine disparaît. Le roi soupçonne le serviteur et menace de le faire exécuter s'il n'est pas capable de désigner le vrai coupable. Celui-ci, ayant entendu un canard dire en son langage qu'il avait avalé la bague, le fait tuer et rôtir : on trouve la bague dans son estomac, et le serviteur est innocenté. Il obtient comme récompense un cheval et de l'argent pour parcourir le monde.

En chemin, grâce à son nouveau don, il est amené à secourir successivement des poissons, des fourmis et des jeunes corbeaux (pour les nourrir, il choisit de tuer son cheval, ce qui l'obligera à continuer sa route à pied). Il arrive dans une ville où la fille du roi est promise à celui qui viendra à bout d'une épreuve difficile. Dès qu'il aperçoit la princesse, il en tombe amoureux et se présente comme prétendant. Le roi lui commande de retrouver un anneau d'or qu'il a jeté dans la mer : les poissons qu'il avait sauvés le lui rapportent. La princesse, dédaigneuse, lui impose de rassembler le contenu de dix sacs de millet éparpillés dans l'herbe, sans qu'il manque un seul grain ; il surmonte l'épreuve grâce aux fourmis reconnaissantes. La princesse lui ordonne alors de chercher une pomme de l'arbre de vie. Le jeune homme se met en route, traverse trois royaumes ; une nuit, alors qu'il est endormi sous un arbre, la pomme d'or lui tombe dans la main, offerte par les corbeaux qui sont allés la chercher au bout du monde.

La princesse n'a plus d'excuse : elle partage la pomme avec le jeune homme et tombe à son tour amoureuse de lui. Ils vivront vieux et heureux ensemble.

Publié dans Littérature, patrimoine

Partager cet article
Repost0

JAN, JANS et les enfants

Publié le par Baldenberger

Publié dans Littérature, patrimoine

Partager cet article
Repost0

CORTO MALTESE

Publié le par Baldenberger

CORTO MALTESE

Corto Maltese est une série de bande dessinée d'aventures, nommée d'après le personnage Corto Maltese, un marin aventurier.

Elle a été créée par le dessinateur et scénariste italien Hugo Pratt en 1967.

CORTO MALTESE
CORTO MALTESE
CORTO MALTESE

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

Palais de l'Elysée

Publié le par Baldenberger

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

La tour de PISE

Publié le par Baldenberger

La tour de PISE

Avec son inclinaison surprenante, la Tour de Pise est un édifice plein d’histoire.

La tour de Pise est le campanile de la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption de Pise, en Toscane.

Elle est située à proximité du chevet de la cathédrale et fait partie des monuments de la piazza dei Miracoli (la « place des Miracles »), inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Depuis 1991, il est impossible de visiter la Tour de Pise. Pour des raisons de sécurité, l’édifice est interdit au public. Le risque d’effondrement est important et le monument est en rénovation depuis plusieurs années.

Il a fallu trois phases et 177 ans pour construire la Tour de Pise. L’architecte Bonanno Pisano commence la construction en 1173 avec le premier étage qui était entouré de 15 colonnes en marbre blanc avec des chapiteaux classiques et arcs aveugles. Avec la construction du troisième étage en 1178, la tour s’inclina de 5 cm. au sud-est, en raison du sous-sol instable sur lequel elle avait été élevée, cessant ainsi sa construction. Cette période fut très importante car elle permit au terrain de se tasser, sinon la tour se serait effondrée.

 

La tour de PISE
La tour de PISE
La tour de PISE
La tour de PISE

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

Les ballons de baudruche

Publié le par Baldenberger

Les ballons de baudruche
Les ballons de baudruche

Ces ballons sont utilisés comme jouet ou comme élément décoratif.

Ils sont généralement en latex ou en papier de soie, sauf certains modèles géants (de plus d'un mètre de diamètre) en chloroprène. Ce sont les ballons les plus répandus, ils sont généralement remplis d'air car ils sont poreux et, lorsqu'ils sont remplis avec de l'hélium, volent difficilement plus de 24 heures. Remplis d'eau, ils peuvent servir de bombes à eau.

Le ballon de baudruche moderne a été inventé par le scientifique Michael Faraday en 1824 mais sa production de masse n'a commencé que dans les années 1930.

Les ballons de baudruche
Les ballons de baudruche
Les ballons de baudruche
Les ballons de baudruche
Les ballons de baudruche
Les ballons de baudruche
Les ballons de baudruche
Les ballons de baudruche
Les ballons de baudruche
Les ballons de baudruche

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

Les jeux de société

Publié le par Baldenberger

Indémodables, les jeux de société, les jeux d'ambiance ou encore les jeux de stratégie séduisent les enfants et les parents.

lien vers histoire du jeu de société http://archichouette.over-blog.com/2015/05/l-histoire-du-jeu-de-societe.html

Jeux de dominos

 

Les dominos sont de petits rectangles, généralement noirs et blancs, que l’on doit aligner par pair. C’est un jeu de stratégie et de mémoire

Les jeux de société

Jeu du morpion

Le morpion est un jeu de réflexion se pratiquant à deux joueurs au tour par tour et dont le but est de créer le premier un alignement sur une grille

Les jeux de société

Jeu des petits chevaux

Le jeu des petits chevaux est un jeu de société très simple où les joueurs (de 2 à 4), doivent faire le tour du plateau de 56 cases avec leurs quatre petits chevaux et ainsi les rentrer tous à l'écurie

Les jeux de société

Scrabble

On doit l'invention du Scrabble® à un architecte américain, Alfred Mosher Butts, né en 1900. Passionné de jeux de lettres et particulièrement d'anagrammes, il se retrouve au chômage en 1929 lorsque le krach boursier de Wall Street ébranle l'Amérique.

Les jeux de société

Monopoly

Jeu de société américain. Le but du jeu consiste à ruiner ses concurrents par des opérations immobilières. Il symbolise les aspects apparents et spectaculaires du capitalisme, les fortunes se faisant et se défaisant au fil des coups de dés

Les jeux de société

Labyrinthe

Un labyrinthe , est un tracé sinueux, muni ou non d'embranchements, d'impasses et de fausses pistes, destiné à perdre ou à ralentir celui qui cherche à s'y déplacer.

Les jeux de société

Les éhecs

Les échecs ou jeu d'échecs sont un jeu de société combinatoire abstrait.  Il  oppose deux joueurs de part et d’autre d’un tablier appelé échiquier composé de soixante-quatre cases claires et sombres nommées les cases blanches et les cases noires. Les joueurs jouent à tour de rôle en déplaçant l'une de leurs seize pièces (ou deux pièces en cas de roque), claires pour le camp des blancs, sombres pour le camp des noirs.

Les jeux de société
Les jeux de société

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

SCOOBY-DOO

Publié le par Baldenberger

SCOOBY-DOO
SCOOBY-DOO
SCOOBY-DOO
SCOOBY-DOO

Depuis l'enfance, Sammy Rogers, Fred Jones, Vera Dinkley et Daphne Blake sont amis et résolvent des enquêtes mystérieuses avec le chien de Sammy, Scooby-Doo, un danois. Ils forment l'équipe Mystère et Cie, spécialisée dans la résolution des phénomènes paranormaux

Les personnages sont apparus pour la première fois dans la série télévisée animée Scooby-Doo (Scooby-Doo, Where Are You !) diffusée dès 1969 ; ils ont été créés graphiquement par Iwao Takamoto. 

Scooby-Doo fait partie avec ses quatre compagnons humains de l'équipe Mystère et Cie

Scooby-Doo fait partie avec ses quatre compagnons humains de l'équipe Mystère et Cie

SCOOBY-DOO

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

Jeu de quilles

Publié le par Baldenberger

Jeu de quilles

Neuf morceaux de bois, dressés bien droit, et une boule pour les culbuter : il ne reste qu’à quiller pour savoir qui va jouer le premier !

L’invention du jeu de quilles serait mythologique, tout au moins tel que le présente la revue le Mercure de France en 1739 : dans la Grèce antique, un rustre Béotien habite, avec ses neuf enfants, au pied du Parnasse, ce mont mythique où vivent les Muses. À les entendre chaque jour chanter, il en vient à imaginer être poète lui-même. Le Béotien ose « escalader la docte montagne, pour disputer la gloire de la Poésie aux Divinités ». Sacrilège ! Les Muses le punissent de son audace : ses neuf enfants sont changés en neuf quilles ! Quant à lui, il est condamné par Apollon à rouler de haut en bas, transformé en grosse boule.

Le jeu de quilles était pratiqué au XVème ou au XVIème siècle en Béarn, il s'est ensuite développé au XIXème siècle dans tout le sud-ouest de la France.

Au XVIIe siècle, Antoine Furetière, dans son Dictionnaire universel, nous dit qu’il faut neuf morceaux qu’on élève à plomb… et qu’ensuite qu’il faut quiller, c’est-à-dire qu’il faut lancer une quille le plus près possible de la boule, pour savoir qui va jouer le premier !

Diderot et d’Alembert, dans leur célèbre Encyclopédie, précisent que la boule, « au jeu de quilles, c’est un morceau de bois parfaitement rond et percé d’un trou pour mettre le pouce et d’une espèce de mortaise pour les autres doigts de la main. » Pour la suite, c’est simple : il faut tenter d’abattre les neuf quilles d’un seul coup…

La manière dont est perçu le jeu de quilles change au XIXe siècle, au moment où le sport devient un phénomène de société : ce jeu est désormais considéré comme un exercice salutaire qui rend le corps plus vigoureux. Le jeu de quilles ne permet pas la triche : une quille est tombée ou elle reste droite… pas de discussion possible ! En plus tout le monde peut y jouer, même les demoiselles.

Jeu de quilles
Jeu de quilles

Le bowling à cinq quilles est une variante du bowling qui se joue au Canada, où de nombreuses pistes de bowling le proposent, seul ou en combinaison avec un bowling à dix quilles. Il a été conçu vers 1909 par Thomas F. Ryan à Toronto, en Ontario, à son Toronto Bowling Club, en réponse à des clients qui se plaignaient que le jeu à dix quilles était trop ardu. Il a réduit cinq tenpins à environ 75% de leur taille et a utilisé des boules de caoutchouc durs à la main, inventant ainsi la version originale du bowling à cinq broches.

Jeu de quilles

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

Cube de RUBIK

Publié le par Baldenberger

Cube de RUBIK

Le Rubik’s Cube (ou Cube de Rubik) est un casse-tête inventé par Ernő Rubik en 1974 , et qui s’est rapidement répandu sur toute la planète au cours des années 1980

Il s'agit d'un casse-tête géométrique à trois dimensions composé extérieurement de 26 éléments qui, à première vue, semblent être des cubes pouvant se déplacer sur toutes les faces et paraissant libres de toute attache sans tomber pour autant. Un système d’axes, dont le mécanisme a été breveté par son auteur, Ernő Rubik, se cache au centre du cube.

Cube de RUBIK
Cube de RUBIK
Cube de RUBIK

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 30 40 > >>