Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

patrimoine

Le château de CHEVERNY

Publié le par Baldenberger

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

Le musée de la Schlitte MUHLBACH sur MUNSTER

Publié le par Baldenberger

Le musée de la Schlitte MUHLBACH sur MUNSTER

La schlitte désigne aujourd'hui un traîneau qui a l'aspect d'une grosse luge à l'armature légère et assez souple, généralement en bois. Ce terme générique alsacien, accepté en français du XVIIIe siècle dans les Vosges et déjà probablement en lorrain au XVIe siècle, désignait autrefois une gamme de traîneaux ou de dispositifs de traîne réservée à divers usages traditionnels de transport agricole et forestier dans la montagne vosgienne ou en Forêt-Noire, parfois utilisée jusqu'à la deuxième guerre.

Le musée de la Schlitte MUHLBACH sur MUNSTER
Le musée de la Schlitte MUHLBACH sur MUNSTER
Le musée de la Schlitte MUHLBACH sur MUNSTER
Le musée de la Schlitte MUHLBACH sur MUNSTER

La vallée de Munster honore les anciens schlitteurs et leur dur labeur pour transporter grumes et bois de feu. Le schlittage, une pratique encore courante dans les Vosges au siècle dernier et aujourd’hui disparue, revit grâce au travail des bénévoles du musée de la schlitte.


Créé en 1973 et rénové en 1997, ce musée expose aussi naturellement tout ce qui a trait aux essences de bois, au bûcheronnage et au travail du bois, un patrimoine artisanal des anciennes générations qui est ainsi sauvegardé.

Le musée de la Schlitte MUHLBACH sur MUNSTER

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

Le village préféré des Français

Publié le par Baldenberger

2022

BERGHEIM

Le village préféré des Français
Le village préféré des Français

2021

SANCERRE

Le village préféré des Français
Le village préféré des Français
Le village préféré des Français
Le village préféré des Français
Le village préféré des Français
Le village préféré des Français

2020

HUNSPACH

Le village préféré des Français
Le village préféré des Français
Le village préféré des Français
Le village préféré des Français

2019

Saint VAAST la HOUGUE

Le village préféré des FrançaisLe village préféré des Français
Le village préféré des Français

2018

CASSEL

Le village préféré des Français
Le village préféré des Français
Le village préféré des Français
Le village préféré des Français

2017

KAYSERSBERG

Le village préféré des Français
Le village préféré des Français

2016

ROCHEFORT en TERRE

Le village préféré des Français
Le village préféré des Français

2015

PLOUMANACH

Le village préféré des Français
Le village préféré des Français

2014

CORDES sur CIEL

Le village préféré des Français
Le village préféré des Français
Le village préféré des Français

2013

EGUISHEIM

Le village préféré des Français
Le village préféré des Français
Le village préféré des Français
Le village préféré des FrançaisLe village préféré des Français

2012

SAINT CIRQ LAPOPIE

Le village préféré des Français
Le village préféré des Français
Le village préféré des Français
Le village préféré des Français

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

L'appel du 18 juin 1940

Publié le par Baldenberger

Publié dans HISTOIRE, patrimoine

Partager cet article
Repost0

La gastronomie alsacienne

Publié le par Baldenberger

Le baeckaoffe

La gastronomie alsacienne
La gastronomie alsacienne

Le kougelhopf

La gastronomie alsacienne
La gastronomie alsacienne
La gastronomie alsacienne

Flammekueche (tarte flambée)

La gastronomie alsacienne
La gastronomie alsacienne

Bretzel

La gastronomie alsacienne
La gastronomie alsacienne
La gastronomie alsacienne
La gastronomie alsacienne

Choucroute

La gastronomie alsacienne
La gastronomie alsacienne

Le fromage de MUNSTER

La gastronomie alsacienne
La gastronomie alsacienne

Pain d'épices

La gastronomie alsacienne
La gastronomie alsacienne
La gastronomie alsacienne

Mannalas (brioche bonhomme)

La gastronomie alsacienne
La gastronomie alsacienne

Bredele

La gastronomie alsacienne

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

Musée Théodore DECK (GUEBWILLER)

Publié le par Baldenberger

Musée Théodore DECK (GUEBWILLER)
Musée Théodore DECK (GUEBWILLER)
Musée Théodore DECK (GUEBWILLER)
Musée Théodore DECK (GUEBWILLER)
Musée Théodore DECK (GUEBWILLER)
CACHE-POT En faïence émaillée bleu canard, à décor en relief sous couverte de frise de grecques et dragons affrontés déroulés sur la panse et chassant la perle sacrée dans des nuées stylisées. Muni de quatre petits pieds. Signé du cachet en creux sous couverte. Haut.: 12,5 - Diam.: 22 cm
CACHE-POT En faïence émaillée bleu canard, à décor en relief sous couverte de frise de grecques et dragons affrontés déroulés sur la panse et chassant la perle sacrée dans des nuées stylisées. Muni de quatre petits pieds. Signé du cachet en creux sous couverte. Haut.: 12,5 - Diam.: 22 cm

CACHE-POT En faïence émaillée bleu canard, à décor en relief sous couverte de frise de grecques et dragons affrontés déroulés sur la panse et chassant la perle sacrée dans des nuées stylisées. Muni de quatre petits pieds. Signé du cachet en creux sous couverte. Haut.: 12,5 - Diam.: 22 cm

Musée Théodore DECK (GUEBWILLER)

Situé au cœur de la ville à proximité de l'église Notre-Dame de Guebwiller, le musée Théodore-Deck, classé musée de France, a pour sujet principal une superbe collection unique au monde des œuvres de Théodore Deck, céramiste majeur du XIXe siècle et enfant de Guebwiller. Il présente par ailleurs l'environnement, les arts, l'artisanat, l'histoire industrielle de Guebwiller et de sa proche région du Florival.

 

Musée Théodore DECK (GUEBWILLER)
Musée Théodore DECK (GUEBWILLER)
Composition postale (Blog Eric Meyer)

Composition postale (Blog Eric Meyer)

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

MULHOUSE

Publié le par Baldenberger

MULHOUSE
MULHOUSE

Le 4 janvier 1798, les bourgeois de la ville, en votant la réunion de la république de Mulhouse à la France, mettent fin à trois siècles d'indépendance et donnent une impulsion nouvelle à leur cité.

http://suffrage-universel.be/fr/frfrmu.htm
 

MULHOUSE
MULHOUSE

musée de l'auto

La Cité de l'automobile - Musée national - Collection Schlumpf de Mulhouse, en Alsace, abrite la plus importante collection de voitures du monde - plus de 500 véhicules - dont la célèbre collection Schlumpf des Frères Schlumpf (560 automobiles de 98 marques différentes, pionnières de l'histoire de l'automobile, construites entre 1878 et 1918, dont 430 classées aux monuments historiques

 http://citedelautomobile.com/

 

musée de l'impression sur étoffes

Mulhouse possède un passé industriel très riche, notamment dans le domaine de l'industrie textile. Le musée de l'impression sur étoffes permet de se plonger dans ce pan de l'histoire.

On y apprend les débuts (agités!) de l'impression textile et les différentes techniques utilisées, on y admire de vieilles machines et de beaux tissus.

http://www.musee-impression.com/

 

 

la cité du trainDepuis 1976, la ville de Mulhouse accueille le plus beau Musée du train en Europe. Riche d'une collection de plus de 100 véhicules, la Cité du Train s'enorgueillit d'un parcours spectacle permettant de découvrir le siècle d'or du chemin de fer. Des locomotives à vapeur jusqu'aux michelines, des tortillards jusqu'aux trains de banlieue,

http://www.citedutrain.com/

 

http://www.mulhouse.fr/fr/musees/

MULHOUSE
MULHOUSE
MULHOUSE
MULHOUSEMULHOUSE
MULHOUSEMULHOUSE
MULHOUSEMULHOUSE
MULHOUSEMULHOUSE
MULHOUSEMULHOUSE
MULHOUSEMULHOUSE

Le carnet de 12 timbres "inspiration africaine - tissus - motifs nature" est illustré par douze échantillons de tissus conservés au Musée de l'impression sur étoffes de Mulhouse.

Mulhouse est le centre d'images textiles le plus important au niveau mondial : les professionnels de la mode et les amateurs de décoration peuvent y découvrir une collection exceptionnelle de 6 millions de modèles.

MULHOUSE
MULHOUSE
MULHOUSE

tour du Bollwerk : Le Bollwerk est une tour, vestige des anciennes fortifications de la ville de Mulhouse, qui se trouve au quartier Nordfeld, non loin de la tour de l'Europe.

 

MULHOUSE
MULHOUSE

La Tour de l'Europe est un gratte-ciel en béton armé essentiellement résidentiel qui est situé dans le centre-ville de Mulhouse (Haut-Rhin), en France. Sa forme triangulaire symbolise, entre autres, la région mulhousienne, zone de jonction de trois pays européens : l'Allemagne, la France et la Suisse.

MULHOUSE
MULHOUSE
MULHOUSE
MULHOUSE
MULHOUSE

Depuis 1987, l’Aéroport de Bâle Mulhouse est connu sous le nom d’EuroAirport. Il a été créé dans les années 1930 pour remplacer l’aérodrome de Bâle-Sternenfeld devenu trop petit. Les infrastructures ont été réalisées par la Suisse et l’aéroport fut inauguré le 8 mai 1946. Une route douanière a été construite sur la plateforme en 1952 et un terminal passager en 1970 avec une extension de la piste principale destinée aux gros porteurs.

http://www.euroairport.com/fr/euroairport/entreprise/autoportrait/presentation.html

MULHOUSEMULHOUSE
MULHOUSE

Le tram-train Mulhouse Vallée de la Thur est une ligne exploitée conjointement par Soléa et la SNCF, reliant Mulhouse à Thann. La mise en service a eu lieu le 12 décembre 2010, en même temps que l'ouverture de la ligne 3 du tramway de Mulhouse, dont elle emprunte les voies de la station Gare Centrale de Mulhouse à la station Lutterbach. Ensuite, elle utilise les voies de la ligne de Lutterbach à Kruth jusqu'à la station Thann-Saint-Jacques.

Mulhouse a inauguré le tram en 2006 ; les 26 arches métalliques dessinées par Daniel Buren pour le tram-train symbolisent une porte d’entrée et une porte de sortie dont l’espacement est voisin de la longueur des rames de tramway ; elles enjambent la plate-forme. Les arches ont une section rectangulaire et leur surface extérieure est partagée en 5 bandes d’égales largeurs, donnant l’aspect de rayures alternativement blanches et noires. Les trois autres faces sont traitées de couleurs différentes.
L’artiste a souhaité matérialiser sur le sol le prolongement des rayures, selon l’axe passant par le pied des arches et à l’extérieur de celles-ci. En raison de la sinuosité du tracé de la ligne Ouest-Est, les lignes droites s’entrecoupent et forme une véritable trame aléatoire à travers la ville.


 

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

La coiffe alsacienne

Publié le par Baldenberger

La coiffe alsacienne

Marqueur historique du monde paysan, devenu symbole politique puis accessoire folklorique, la coiffe alsacienne demeure un accessoire vivant.

Chaque modèle est différent.

Ses détails indiquent la religion, le statut marital ou encore le village dont la jeune fille est originaire.

La coiffe alsacienne
La coiffe alsacienne
La coiffe alsacienne
La coiffe alsacienne
La coiffe alsacienne
La coiffe alsacienne
La coiffe alsacienne
La coiffe alsacienne
La coiffe alsacienne

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

La route des crêtes

Publié le par Baldenberger

La route des crêtes

La route des Crêtes fut créée pendant la Première Guerre mondiale dans un but stratégique afin d’assurer la logistique et la défense sur le front des Vosges. La route des Crêtes des Vosges est longue de 88 kilomètres entre Sainte-Marie-aux-Mines au nord et Uffholtz au sud à proximité de Cernay. Elle passe du nord au sud par le col du Bonhomme, le col de la Schlucht, le massif du Hohneck, le Markstein, le Grand Ballon et le Vieil Armand. Son point le plus élevé est à 1 343 m au passage du Grand Ballon

La route des crêtes
La route des crêtes
La route des crêtes
erreur de visuel sur le timbre édité

erreur de visuel sur le timbre édité

La route des crêtes
La route des crêtes
La route des crêtes
La route des crêtes

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

La place STANISLAS à NANCY

Publié le par Baldenberger

La place STANISLAS à NANCY
La place STANISLAS à NANCY
La place STANISLAS à NANCY
La place STANISLAS à NANCY
La place STANISLAS à NANCY
La place STANISLAS à NANCY
La place STANISLAS à NANCYLa place STANISLAS à NANCY
La place STANISLAS à NANCYLa place STANISLAS à NANCY

La place a pris le nom de Stanislas Leszczyński (1677-1766), ancien roi de Pologne puis duc de Lorraine et de Bar de 1737 à sa mort.

Stanislas souhaitait unir la Ville-Vieille médiévale à la Ville-Neuve du 16e-17e siècle. L’espace laissé vacant entre les deux villes fut l’occasion pour l’ancien roi de Pologne de construire une place destinée à honorer son gendre, Louis XV.

Construite entre 1751 et 1755, son chantier nécessita la présence simultanée de 400 ouvriers. La première pierre fut posée le 18 mars 1752 (au pavillon Jacquet). À son inauguration en 1755, Stanislas lui donna le nom de Place Royale. Celle-ci avait une signification particulière : elle proclamait l’issue politique irréversible de la Lorraine. Ce lieu majestueux glorifiait le roi de France à qui, à la mort de Stanislas, devait échoir le duché de Lorraine.

Une rénovation complète a été effectuée en 2005.

La place STANISLAS à NANCY

Le 23 février 1766, Stanislas Leszczynski, ancien roi de Pologne et dernier Duc de Lorraine, meurt des suites de graves brûlures. Dès le lendemain, un édit royal annonce la réunion de la Lorraine dans le royaume de France : toutes les propriétés du Duché de Lorraine reviennent au roi Louis XV, gendre de Stanislas.
Après de fastueuses cérémonies, le roi s'empresse de se débarrasser des symboles de l'indépendance de la Lorraine : le château de Lunéville devient une caserne, celui de La Malgrange fut en partie rasé, et le château de Commercy laissé à l'abandon.

La place STANISLAS à NANCY
La place STANISLAS à NANCY

Publié dans patrimoine

Partager cet article
Repost0

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 > >>