Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le drapeau français

Publié le par Baldenberger

Le drapeau français
Le drapeau français

Origine du drapeau francais

Le drapeau français, au même titre que de nombreux autres drapeaux nationaux, est le symbole des valeurs de ce pays et de l’histoire qui lui est attachée.

Le drapeau français trouve son origine en 1789, lors de la révolution française.

Deux des trois couleurs qui composent aujourd’hui le drapeau français étaient alors réunies sous forme d’une cocarde. Cette cocarde était le signe distinctif de la garde municipale de Paris et était alors rouge et bleue. Trois jours après la prise de la bastille, le roi Louis XVI se rendit à Paris et la cocarde fut alors agrémentée de la couleur blanche, symbole de la monarchie. Les trois couleurs représentant la France étaient alors réunies.

Cependant, une autre version de l’interprétation des trois couleurs ornant le drapeau français est envisagée : le bleu du drapeau français y est alors associé à Charlemagne et Saint-Martin, le rouge à Saint-Denis et le blanc à la royauté.

Historique du drapeau français

Le drapeau français tel que nous le connaissons aujourd’hui a été adopté en 1794 et la disposition des trois couleurs a été imaginée par le peintre Louis David. Le drapeau français est alors décrit comme la réunion de trois bandes verticales, le bleu étant positionné à la hampe et le rouge flottant dans les airs. Le drapeau français a été adopté pour la première fois sous forme de pavillon pour les navires de la flotte française en 1794.

Par la suite, le drapeau français a été instauré pour la garde nationale et pour toute l’armée de terre française.

La constitution de la cinquième république, établie en 1958, instaure dans l’article 2 que le drapeau français devient officiellement l’emblème national : "l’emblème national est le drapeau tricolore bleu, blanc, rouge".

Le drapeau français est couramment décrit comme un drapeau arborant trois bandes verticales de largeur égale, et dont la longueur représente deux fois la hauteur. Cependant ces caractéristiques peuvent varier selon l’usage fait du drapeau français. En effet, lorsque le drapeau français est utilisé lors de cérémonie, il est alors sous forme carré, toujours avec les trois bandes égales. Par contre, lorsqu’il est sous forme de pavillons de la marine, il est 50% plus long que large, mais avec des bandes de dimensions différentes (30.33.37).

Le drapeau français est souvent associé à la notion de liberté. Du fait de ses bandes verticales, il symbolise la foi en la liberté et ce modèle a été repris par de nombreuses nations, notamment d’anciennes colonies africaines pour exprimer cette notion qui leur est chère

Le drapeau français est aujourd’hui utilisé sur tous les bâtiments publics mais aussi brandi lors d’événements nationaux comme la fête du 14 juillet ou la victoire en coupe du monde de football en 1998. Il est également préconisé dans les hommages  aux victimes du terrorisme.

Le drapeau français
Partager cet article
Repost0

La Marseillaise

Publié le par Baldenberger

La Marseillaise

La Marseillaise est un chant patriotique de la Révolution française adopté par la France comme hymne national : une première fois par la Convention pendant neuf ans du 14 juillet 1795 jusqu'à l'Empire en 1804, puis définitivement en 1879 sous la Troisième République.

Les six premiers couplets sont écrits par Rouget de Lisle en 1792 pour l'Armée du Rhin à Strasbourg, à la suite de la déclaration de guerre de la France à l'Autriche. Dans ce contexte originel, la Marseillaise est un chant de guerre révolutionnaire, un hymne à la liberté, un appel patriotique à la mobilisation générale et une exhortation au combat contre la tyrannie et l'invasion étrangère.

La Marseillaise est décrétée chant national le 14 juillet 1795 (26 messidor an III) par la Convention, à l'initiative du Comité de salut public. Abandonnée en 1804 sous l’Empire et remplacée par le Chant du départ, elle est reprise en 1830 pendant la révolution des Trois Glorieuses qui porte Louis-Philippe Ier au pouvoir. Berlioz en élabore une orchestration qu’il dédie à Rouget de Lisle.

La IIIe République en fait l'hymne national le 14 février 1879 et, en 1887, une « version officielle » est adoptée en prévision de la célébration du Centenaire de la Révolution. Le 14 juillet 1915, les cendres de Rouget de Lisle sont transférées aux Invalides. Pendant la période du régime de Vichy, bien qu'elle soit toujours l'hymne national, elle est souvent accompagnée par le chant Maréchal, nous voilà !. En zone occupée, le commandement militaire allemand interdit de la jouer et de la chanter à partir du 17 juillet 1941.

Son caractère d’hymne national est à nouveau affirmé dans l’article 2 de la Constitution du 27 octobre 1946 par la IVe République, et en 1958 par l’article 2 de la Constitution de la Cinquième République française.

Valéry Giscard d'Estaing, sous son mandat de président de la République française, fait diminuer le tempo de la Marseillaise afin de retrouver le rythme originel.

Dʹaprès Wikipédia

Le 30 juillet 1792 les volontaires Marseillais de l'armée révolutionnaire entrent à Paris en chantant le "Chant de guerre pour l'armée du Rhin". La chanson, vite rebaptisée "Marseillaise", a été composée par l'officier Claude Joseph Rouget de Lisle quelques mois plus tôt. Son succès sera tel, qu'elle sera agréée par le ministère de la guerre et deviendra "chant national" en 1795. Elle sera proclamée hymne national de la République française en 1879.

Dʹaprès L'Internaute

La Marseillaise
Partager cet article
Repost0

La Presse

Publié le par Baldenberger

La Presse
La Presse
La Presse
La Presse
Allemagne

Allemagne

Presse d'Italie
Presse d'Italie
Presse d'Italie
Presse d'Italie
Presse d'Italie

Presse d'Italie

La Presse
La Presse
La Presse
presse d'Espagnepresse d'Espagne
presse d'Espagnepresse d'Espagne

presse d'Espagne

presse argentine
presse argentine
presse argentine

presse argentine

La Presse
La Presse
Presse Belgique

Presse Belgique

Presse Pays-Bas

Presse Pays-Bas

 Morgunblađiđ 100th Anniversary (Islande)

Morgunblađiđ 100th Anniversary (Islande)

Presse Bulgarie
Presse Bulgarie
Presse Bulgarie

Presse Bulgarie

Presse Roumanie

Presse Roumanie

Presse Hongrie

Presse Hongrie

La Presse
La Presse
Vendeur de presse

Vendeur de presse

La Presse
Hommage à la presse

Hommage à la presse

La Presse
La Presse

dossier CLEMI Semaine de la presse à l'école http://www.clemi.org/fr/spme/l-accompagnement-pedagogique/

expo bnf "la presse à la une" http://expositions.bnf.fr/presse/arret/01.htm

timbres de la "poste de charlie" https://sites.google.com/site/timbrespostauxcharliehebdo/home

Partager cet article
Repost0

Les quatre saisons

Publié le par Baldenberger

Partager cet article
Repost0

Les arbres et la forêt

Publié le par Baldenberger

Partager cet article
Repost0

L'énergie éolienne

Publié le par Baldenberger

Partager cet article
Repost0

Le service de déminage

Publié le par Baldenberger

Partager cet article
Repost0

Nuances de ...

Publié le par Baldenberger

Partager cet article
Repost0

L'abeille

Publié le par Baldenberger

L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeilleL'abeilleL'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeille
L'abeilleL'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeilleL'abeille
L'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeilleL'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeilleL'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeilleL'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeilleL'abeille
L'abeilleL'abeilleL'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
L'abeille
Maya l'abeille est à l'origine un livre pour la jeunesse publié par l'écrivain allemand Waldemar Bonsels en 1912

Maya l'abeille est à l'origine un livre pour la jeunesse publié par l'écrivain allemand Waldemar Bonsels en 1912

Le Buzzy Bee est un jouet populaire en Nouvelle-Zélande. Il ressemble à une abeille avec des ailes en rotation qui bougent et font un clic pendant que le jouet est tiré sur le sol

Le Buzzy Bee est un jouet populaire en Nouvelle-Zélande. Il ressemble à une abeille avec des ailes en rotation qui bougent et font un clic pendant que le jouet est tiré sur le sol

Publié dans Bestiaire

Partager cet article
Repost0

Paul VERLAINE

Publié le par Baldenberger

Publié dans TROMBINOSCOPE

Partager cet article
Repost0

1 2 > >>